Venez découvrir le patrimoine du Plessis-Robinson

4171699344_9a5e50ccd8_z

Pour savoir où l’on va, il faut toujours se souvenir d’où l’on vient ! A l’occasion des Journées du Patrimoine, je vous invite à venir (re)découvrir notre patrimoine robinsonnais. Comme vous le savez, nous mettons un point d’honneur à préserver et valoriser les sites d’histoire du Plessis-Robinson. L’année dernière, souvenez-vous, nous fêtions le 600e anniversaire de notre vieux chateau, qui est aussi la maison de tous les Robinsonnais : notre mairie. Cette année encore, c’est un programme riche qui vous est proposé avec une conférence sur les Guinguettes, des visites guidées,  et une exposition exceptionnelle sur les archives municipales.

– Conférence Les beaux dimanche de Robinson, samedi à 10h30 à l’Hôtel de Ville : Qui a eu cette idée géniale de créer un restaurant dans les arbres au milieu du XIXe siècle? Pourquoi et comment les guinguettes ont-elles attiré le tout-Paris? Et pourquoi « Robinson »? Venez le découvrir grâce à Vincent Le Gall qui répondra à vos questions et vous plongera dans un atmosphère de belle époque…

– Visite guidée du Quartier Colbert, samedi à 14h30 au parking du Cèdre : Venez découvrir le tout nouveau parcours du patrimoine du quartier Colbert, en compagnie de deux spécialistes: Jacques Ledeux, de l’association Histoire et Mémoire, et Vincent Le Gall, archiviste municipal. Une belle valorisation du patrimoine de ce quartier, autrefois propriété de Jean-Baptiste Colbert.

– Visite guidée du Vieux Plessis, dimanche à 15h à l’Hôtel de Ville : Du moyen-âge à Louis Hachette en passant par D’Artagnan, Colbert ou les Guinguettes, cette traditionnelle visite vous plonge dans l’histoire mouvementée de notre ville.

– Exposition Trésors d’archives, jusqu’au 29 septembre à l’Orangerie du château: découvrez cette exposition exceptionnelle sur les trésors des archives municipales du Plessis-Robinson. Registres paroissiaux du temps de Louis XIV, délibérations du Conseil municipal depuis la Révolution, photographies et cartes postales des années 1900… Un petit jeu vous permettra de comparer les plans de la ville d’aujourd’hui à ceux de 1750, à l’époque où le Plessis-Piquet ne comptait pas plus de 150 habitants!

J’espère vous retrouver ce week-end au détour d’un de ces rendez-vous.

A très vite,

Philippe Pemezec

A votre avis