Unis, enthousiastes et déterminés

Il y a toujours des moments clés au cours d’une campagne électorale. Un rendez-vous, une réunion ou une rencontre qui permet de se faire une idée précise de l’état d’esprit qui anime une équipe.

Même si la réunion publique de Clamart ne s’est achevée qu’il y a quelques heures, je pense que nous avons eu la chance de vivre ce moment particulier.

Grâce à une mobilisation surprenante tout d’abord : nous n’avons informé les Châtillonnais, Clamartois, Fontenaisiens et Robinsonnais qu’il y a quelques jours de la tenue de cette réunion à cause de la réponse tardive de prêt de salle de la mairie de Clamart. Pourtant, alors que nous attendions environ 150 participants, ce sont prêt de 400 personnes qui m’ont fait l’honneur de venir me soutenir ou m’entendre.

Ensuite, nous avons rompu avec le cadre formel des réunions de campagne où les ténors politiques se succèdent au micro. Après le mot d’accueil de Jean-Didier Berger, quatre représentants des quatre villes de la circonscription et un vieil ami sont passés tour à tour au pupitre pour exprimer, avec leurs mots, le soutien qu’ils m’apportaient. J’en ai été profondément surpris et touché car c’est mon équipe qui avait préparé ce moment convivial sans bien m’en expliquer les contours.

Enfin, j’ai eu l’occasion d’expliquer à tous les raisons de mon engagement dans cette campagne législative, de rappeler mes valeurs, mon parcours, mon envie de les représenter et de défendre à la fois les idées qui feront avancer la France et les dossiers locaux chers aux quatre villes de notre circonscription.

Merci encore à tous ceux qui étaient présents hier soir. La campagne est bel et bien lancée, la dynamique est clairement dans notre camp, je compte sur vous pour mobiliser tous nos amis, pour qu’ils votent, directement ou par procuration, dès le dimanche 10 juin !

A très vite.

Philippe Pemezec

Mots-cle: , ,

A votre avis