Un grand pas en avant

©gadl

©gadl

 

Chers amis,

Pour la dernière fois de l’année, le Conseil Municipal s’est réuni jeudi dernier, avec un ordre du jour particulièrement chargé.

Beaucoup de points, souvent très importants.

Il a surtout été question ce jeudi soir de la vision que nous portons pour l’avenir de notre commune puisque nous avons approuvé la révision du Plan Local d’Urbanisme, le principal levier d’action de la politique municipale d’urbanisme en France.

Imaginez que le Conseil Municipal avait prescrit la révision du PLU en… 2011 ! 4 ans pour faire évoluer les documents d’urbanisme d’une commune, c’est une véritable hérésie et c’est symptomatique du mal technocratique qui ronge notre pays. Les normes, les contraintes, les règlements et les directives, les codes de ceci et de cela… Notre pays étouffe sous le poids de son administration, même lorsqu’il s’agit de donner un nouveau souffle à l’aménagement d’une commune.

En 4 ans,  il nous a fallu intégrer toutes les évolutions réglementaires et législatives entrées en vigueur depuis. Le projet a également fait l’objet d’une enquête publique du 21 septembre au 23 octobre dernier à laquelle vous avez pu participer. Nous avons recueilli les remarques des personnes associées, de la population et celle du commissaire-enquêteur, puis avons apporté les modifications constructives proposées, tout en gardant l’esprit initial du projet.

C’est finalement une version amandée et ayant reçu l’avis favorable sans réserve du commissaire enquêteur et d’une grande partie des Robinsonnais qui se sont exprimés que nous avons voté jeudi soir. Un petit point perdu dans l’ordre du jour du Conseil Municipal pour beaucoup, mais un grand pas pour l’avenir de notre commune !

Nous allons désormais pouvoir engager les opérations que les Robinsonnais attendent depuis trop longtemps et donner à notre commune un visage toujours plus accueillant.

A très vite,

Philippe Pemezec

A votre avis