Soutenons Nicolas Sarkozy !

Les militants et sympathisants de l’UMP du Plessis-Robinson, de Châtillon, de Clamart et de Fontenay-aux-Roses seront nombreux à soutenir Nicolas Sarkozy ce dimanche 11 mars lors du meeting que notre candidat organise à Villepinte.

Ce sera le grand moment de la campagne en Ile-de-France à ne pas manquer !

Hier soir, sur France 2, j’ai trouvé le Président particulièrement déterminé, convaincant et conscient des challenges que doit relever notre pays s’il veut pouvoir rebondir après les crises successives qu’il a rencontré. Je reste persuadé que le bon sens des Français les conduira à faire le bon choix lorsqu’ils se retrouveront dans l’isoloir. Je ne peux m’empêcher de faire la comparaison entre notre candidat et François Hollande, à la tête du département le plus endetté de France, qui il y a quelques mois encore, était la cible de ses nombreux amis socialistes le considérant comme trop mou…

En attendant dimanche, je vous propose de revenir sur quelques unes des dernières propositions qu’il a formulées et d’en apprendre plus en vous rendant sur son site de campagne :

– Suppression de la prime pour l’emploi qui représentera 1 000 euros de plus par an pour 7 millions de salariés,
– Généralisation de 7 heures de travail d’intérêt général pour les bénéficiaires du RSA sans activité,
– Non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux dans les grandes collectivités territoriales comme les régions qui ont augmenté de 175% leurs effectifs entre 98 et 2010 sans aucun transfert de compétence,
– Mise en place d’une TVA anti-délocalisation pour protéger les emplois en renforçant la compétitivité de notre pays,
– Création d’un impôt sur les bénéfices minimum pour les grands groupes du CAC 40 en France qui maximisent les avantages fiscaux et qui rapportera entre 2 à 3 milliards d’euros,
– Augmentation sur la base du volontariat du temps de présence des enseignants à l’école à raison de 26 heures par semaine, et en contrepartie d’une augmentation de 500 euros net de leur traitement,
– Renforcement des conditions pour l’attribution du RSA pour les 165 000 étrangers en bénéficiant : conditions de présence sur le territoire (10 ans) et d’activité sur le territoire (5 ans)
– Proposition d’un parrainage direct par les citoyens français de leurs candidats remplaçant l’obligation des 500 signatures de maires,
– Sollicitation du peuple français par le référendum sur la question notamment du juge unique pour la décision de garder sur le territoire un immigré en situation illégale
– Ouverture avec une dose de proportionnelle dans les élections législatives concernant entre 10 et 15% des sièges et réduction du nombre de députés

A dimanche !

Mots-cle: , , , , ,

A votre avis