Ma réaction à l’article du journal « Le Monde »

monavis (Copier)

 

La gauche, embourbée dans l’affaire Cahuzac cherche à allumer des contre feux.

C’est dans ce cadre qu’un journal a relancé un dossier déjà exploité par mes opposants locaux en mettant en cause Claude Guéant, l’ancien ministre de l’Intérieur, sur mon recrutement au Ministère du logement en tant que chargé de mission à l’accession sociale à la propriété en 2008.

Afin de rétablir la vérité qui a été malmenée par des suppositions erronées, je rappelle que ce dossier avait été porté en justice par des opposants politiques, ce qui avait conduit à mon audition comme simple témoin.  J’avais alors apporté tous les éléments démontrant le déroulement normal et le caractère légitime de mon recrutement et de mon travail au Ministère du logement.

Si j’ai été embauché à ce poste, c’est d’une part en raison de ma disponibilité, d’autre part, en ma qualité d’ancien rapporteur de la loi ANRU, spécialiste du logement, maire bâtisseur et maire d’une ville, Le Plessis-Robinson, récompensée au niveau international en matière d’urbanisme et dont la qualité était d’être « ville pilote en matière d’accession sociale à la propriété ».

Je tenais à réagir face au déversement d’informations mettant en cause injustement Claude Guéant. Pour ma part,  compte tenu des éléments dont je vous ai fait part, je suis très serein sur l’issue de cette affaire sans fondement.

A votre avis