Les lauréats 2012 de Trophées IDEES

Je remettais hier aux côtes de Christiane Barody-Weiss, Vice-présidente du Conseil général en charge des Affaires scolaires, à l’Enseignement supérieur et aux Constructions scolaires, les Trophées IDEES Hauts-de-Seine et Trophée IDEES Junior Hauts-de-Seine à l’île de Monsieur à Sèvres.

Le Club et les Trophées IDEES (initiatives durables pour l’économique, l’environnement et le social) ont pour objectif d’initier et de valoriser des projets durables dans le monde des entreprises, des associations, des établissements publics et des collectivités sur le Territoire des Hauts de Seine.
Le succès de cette manifestation fait prendre conscience de la dynamique du territoire dans le domaine de l’innovation et du développement durable et du rôle fédérateur du Conseil général.

Le développement durable doit permettre le développement économique tout en préservant le patrimoine commun que constituent la nature et l’environnement, en favorisant l’égalité des chances ainsi que la cohésion sociale, la solidarité territoriale et l’équité entre les générations.

Dans ce domaine, le Conseil général dispose d’outils, de projets et de réalisations.
Le premier rapport développement durable adopté par l’assemblée départementale le 13 février dernier en application du Grenelle de l’Environnement a mis en évidence l’action volontariste du Conseil général des Hauts-de-Seine en matière de développement durable.
L’action départementale a ainsi été analysée au regard de la lutte contre le changement climatique, la préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources, l’épanouissement des alto-séquanais, la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations, la dynamique de développement selon des modes de production et de consommation responsables.

Je souhaiterais vous en citer quelques exemples significatifs :

– Ma collègue Madame Barody-Weiss, vice-présidente en charge des Affaires scolaires, constructions scolaires et de l’enseignement secondaire a remis le prix Trophée IDEES Junior au collège Guy Môquet de Gennevilliers, lauréat de l’édition de cette année. A cette occasion, a également été signée une charte de partenariat avec chacun des onze collèges engagés dans la démarche Eco-collège. Le dispositif Eco-collège est un dispositif qui accompagne les collèges du département dans une démarche de sensibilisation et d’éducation au développement durable.
Dans son action envers les collèges, le Département a par ailleurs décidé d’anticiper la nouvelle réglementation thermique sur le patrimoine existant en expérimentant un Contrat de performance énergétique (CPE) sur 6 collèges, contrat qui sera étendu à compter de 2013 sur d’autres collèges. La réduction des consommations d’énergie sur ces 6 collèges sera d’au moins 30% et l’hypothèse de -38% est à l’étude.

– La gestion durable du patrimoine départemental se traduit également par une politique de réduction de la consommation énergétique de nos bâtiments. Le nouveau Musée Albert Kahn bénéficiera quant à lui d’une rénovation suivant la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale).

– Le déploiement de 350 véhicules électriques en remplacement de la moitié de la flotte automobile du Département d’ici à 2014 est amorcé. 52 voitures 100% électriques sont déjà en service depuis novembre 2011. Ceci permettra de réduire annuellement les nuisances sonores et les émissions de gaz à effet de serre dont 600 tonnes seront évitées chaque année.

– Dans le domaine des achats, les clauses et critères environnementaux prennent progressivement une place plus importante : en 2011, ce sont près de 10% des marchés publics départementaux qui ont inclus une ou plusieurs clauses sociales.

– En 2012, un des grands chantiers du Département est l’élaboration du Plan Climat Territorial. Les Hauts-de-Seine avaient été précurseurs en la matière, en votant en 2006 le premier plan climat d’une collectivité territoriale. Celui que nous élaborons actuellement vise à poursuivre nos efforts en ce domaine.

– Dans ce domaine, l’amélioration des conditions de transport et de déplacement dans les Hauts de Seine contribue à la fois à une meilleure qualité de vie et à une diminution des gaz à effet de serre. Le Conseil général mène depuis longtemps une action volontariste en la matière, au-delà de ses obligations légales. Il développe les transports en commun lourds comme les tramways T1, T2 et T6 ainsi que le RER E à l’Ouest et les prolongements d’ici 2013 des lignes de métro 4 et 14.
La politique de transports du Conseil général des Hauts-de-Seine, ce sont aussi 86 km de pistes cyclables et 240 en projet sur les routes départementales, ainsi que le PAM 92, service de transport à la demande pour les personnes en situation de handicap.

Il y aurait bien d’autres aspects de la politique départementale à vous présenter : les corridors écologiques, les sentiers buissonniers, la gestion différenciée de nos espaces verts, les promenades départementales, le week-end randonnées, dont la prochaine édition se tiendra du 20 au 24 juin… Mais le territoire des Hauts-de-Seine, c’est aussi un département qui foisonne d’initiatives individuelles innovantes en matière de développement durable, initiatives qui se concrétisent par des projets d’entreprises, d’associations et de collectivités publiques.

23 nominés, toutes catégories confondues, ont été retenus par le jury des Trophées IDÉES selon la répartition suivante : 7 dossiers provenant d’associations, 11 présentés par des entreprises et 5 soutenus par des acteurs publics. Sans compter les 12 collèges à participer à la 2ème édition du trophée IDÉES Junior.

Découvrez en vidéo les lauréats 2012 en suivant ce lien

Mots-cle: , , ,

A votre avis