Le Plessis-Robinson en exemple

Maurice Lefèvre est le maire de Garges-lès-Gonesse, une ville de 40 000 habitants située dans le département du Val-d’Oise.

Il était hier notre invité puisque pendant quelques heures, nous avons parcouru ensemble les rues de notre belle ville du Plessis-Robinson : le coeur de ville, la Cité-jardins, le marché et l’emplacement du futur Pôle culturel, l’espace-projets, le Bois des Vallées… Il ne s’agissait pas d’une visite de courtoisie ou d’une promenade mais bien d’un parcours de travail puisque son équipe et lui réfléchissent en ce moment même à initier de nouveaux projets de construction pour leur ville. Ils souhaitent pour cela s’inspirer des bonnes pratiques urbanistiques et architecturales de communes ayant fait leurs preuves en la matière.

Ce n’est pas le premier groupe de visiteurs que je reçois au Plessis-Robinson – surtout depuis la remise du prix Philippe Rothier – mais je conserve toujours le même plaisir à présenter l’histoire de notre ville, à raconter la transformation de nos quartiers, à expliquer notre vision de la ville : celle d’une qualité de vie retrouvée grâce à la mise en oeuvre d’une architecture douce et traditionnelle, de la valorisation des espaces naturels, de la réalisation d’une vraie mixité sociale. Ma passion pour le Plessis-Robinson reste intacte et rien ne me rend plus heureux que lorsqu’hier, nous avons croisé des Robinsonnais nous disant leur bonheur d’habiter au Plessis-Robinson. Voilà la récompense du travail d’un élu.

Mots-cle: , , ,

A votre avis