Le Conseil Municipal arrête le PLU

©gadl

©gadl

La révision de notre Plan Local d’Urbanisme (PLU) a été arrêtée par le Conseil Municipal mardi 9 juin dernier.

Le PLU est un document structurant l’aménagement de la ville et son évolution. Il contient différentes parties techniques, qui régissent les modalités d’occupation du sol de notre commune.

Un tel outil de planification nécessite des révisions, ou modifications moins importantes de manière régulière, afin de s’adapter à la conjoncture, aux changements démographiques ou environnementaux, ainsi que pour se mettre en conformité avec la législation nationale. Les objectifs de la révision que nous avons engagée avec mon équipe municipale depuis 2013 sont d’adapter ce document aux nouvelles lois (Grenelle 2 et Alur notamment), de favoriser la diversité commerciale, de gérer et d’anticiper la croissance démographique de notre ville qui est la plus dynamique des Hauts-de-Seine, ainsi que de poursuivre l’esprit des opérations que j’ai engagées depuis mon arrivée. En effet, offrir un cadre de vie agréable à chaque Robinsonnais passe par l’encouragement à la mixité, qui se traduit à mon sens par le développement d’une offre de logements permettant la continuité des parcours résidentiels. L’arrivée des tramways nous invite également à anticiper le développement ou la restructuration de certains quartiers de la ville.

Mon objectif n’est pas ici de rentrer dans des détails techniques, que vous trouverez dans la communication municipale. Je souhaite seulement vous expliquer l’esprit qui a guidé cette révision du PLU que j’ai voulue impulser.

En premier lieu, c’est important de le rappeler : il s’agit ni plus ni moins que de la première étape de la mise en œuvre du programme sur lequel nous nous sommes engagés lors des dernières élections municipales en mars 2014. Quoi de plus important par les temps qui courent que d’être fidèle aux engagements qui ont été pris devant les Robinsonnais ?

Notre projet de ville, contenu dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durables, est basé sur quatre orientations principales. Il s’agit de l’amélioration du cadre de vie, l’affirmation de la mixité dans la ville, qu’elle soit fonctionnelle (avec des interactions entre entreprises et lieux de vie favorisées) ou sociale (avec le développement d’une offre résidentielle complète pour éviter tout phénomène de ghettoïsation), la modernisation de l’activité économique, et la poursuite des actions en faveur du développement durable et de ses trois dimensions : environnementale bien sûr, mais aussi économique et sociale.

Afin qu’un cadre de vie homogène existe sur tout le territoire, nous continuerons à nous efforcer de développer des espaces publics qui soient les mêmes pour tous. Le quartier Ouest sera également le terrain de reconstructions et réhabilitations. A l’échelle de la ville, nous poursuivrons la mise en œuvre de ce qui est en notre pouvoir afin de favoriser le maintien voire le développement de commerces de proximité.

L’arrivée des tramways autour de la zone Novéos, et particulièrement celle du futur T10, constitue une occasion d’optimiser le fonctionnement de ce bassin d’emplois situé sur notre territoire. A cet effet, la révision du PLU contient une Opération d’Aménagement et de Programmation sur le secteur de Novéos. Rien de définitif n’est encore acté, l’objectif d’une telle décision étant de se permettre dans le futur de développer une mixité fonctionnelle aujourd’hui quasi-inexistante sur la zone, en créant un pôle de vie autour de logements. Afin de pouvoir s’adapter à la conjoncture et aux évolutions qui auront lieu d’ici là, nous avons défini des secteurs à dominante d’activité, d’autres où le logement sera majoritaire ou encore certains dans lesquels les équipements sportifs seront la priorité. Cela ne témoigne pas de l’engagement d’un projet dès maintenant, mais permet une certaine latitude dans l’aménagement à venir, latitude qui sera utilisée lorsque sera venu le temps de la concertation et du débat au sujet de ce projet.

Je vous invite encore une fois, pour plus d’informations, à vous référer à la communication de la mairie. Cette révision est l’occasion de poursuivre le chemin que la ville a suivi depuis mon arrivée : mixité, beau pour tous, développement économique et durable.

Notre combat pour offrir à tous un « bonheur de ville » continue. Je compte sur vous pour vous y associer !

A votre avis