La barbarie à l’état brut

La matinée était à l’émotion et au recueillement ce matin au Plessis-Robinson comme partout en France. Face à la mairie et dans les écoles, nous avons gardé le silence une minute en hommage aux personnes assassinées à Montauban et à Toulouse.

Aujourd’hui la France est en deuil car elle vit la barbarie à l’état le plus brut.
Après l’assassinat de trois militaires, un enseignant et trois jeunes enfants juifs sont tombés sous les balles d’un fou.

Ce crime odieux est une insulte à toutes les familles, quelle que soient leur origine ou leur confession, horrifiées que l’on s’en prenne à ce que nous avons de plus cher : les enfants, synonyme de vie et de postérité.

Toute l’équipe municipale et moi-même avons une pensée émue pour les familles touchées par le deuil.

Mots-cle: , , ,

A votre avis