Communiqué de presse : « Est-ce encore du journalisme ? »

Une « journaliste » aurait « infiltré », selon ses propres termes, le Front National pendant huit mois afin de publier un livre à sensation. Médiapart, dont l’acharnement envers les élus de droite est bien connu, en assure la publicité.

Il se trouve que dans le cadre de ses manœuvres, elle a essayé, en mentant sur son identité, de me faire signer un parrainage pour le Front National à l’occasion des élections présidentielles. J’ai refusé. Chacun sait que je suis un gaulliste social et que j’ai toujours apporté mon parrainage au candidat de mon camp. Voilà pour les faits.

Ces pratiques, consistant à piéger tel ou tel sous une fausse identité, avec l’objectif de recueillir de soi-disant propos qui pourraient « faire vendre » est méprisable. Et quand les « journalistes » se travestissent pour travestir la réalité, c’est une menace pour la démocratie.

A votre avis