Deux élus, un même engagement

Nathalie Léandri Georges Siffredi

Depuis le 22 mars, nous avons, avec Nathalie Léandri, une nouvelle conseillère départementale au Plessis-Robinson. Avec Georges Siffredi, le maire de Châtenay-Malabry, ils ont été élus dès le premier tour, réussissant un des meilleurs scores des Hauts-de-Seine, en particulier au Plessis-Robinson. J’ai aussi noté avec satisfaction qu’une fois de plus, notre ville décroche la palme d’or de la participation des communes des Hauts-de-Seine, preuve supplémentaire de votre engagement citoyen et démocratique, ce dont je vous remercie vivement.

Dès l’élection du président du conseil départemental et des vice-présidents, nos deux élus vont se mettre au travail pour mettre en oeuvre les engagements qu’ils ont pris face à vous.

Personnellement, j’attends d’eux deux promesses en particulier :

  • D’abord, qu’ils défendent avec la plus grande vigueur cette institution départementale qui est, avec votre commune, le véritable échelon de proximité, une collectivité en prise directe avec la vie quotidienne des habitants, et qu’il serait mal venu de rayer d’un trait de plume au profit de structures technocratiques, sans âme et sans visage.
  • Ensuite, qu’ils portent avec efficacité les dossiers stratégiques pour le Plessis-Robinson. Ici, dans notre sud-ouest des Hauts-de-Seine, nous avons plus que jamais besoin du Département pour soutenir politiquement et financièrement les projets essentiels pour notre cadre de vie et notre développement : la poursuite de la rénovation du patrimoine de l’Office public de l’habitat, l’enfouissement de la ligne à très haute tension, la réalisation de la ligne de tramway T10 entre Clamart et la Croix de Berny, le demi-échangeur sur l’A86 vers Novéos en venant de Créteil. Ce sont des dossiers lourds, complexes, qui demandent un suivi et une vigilance de tous les instants et je ne doute pas qu’ils sauront y consacrer l’attention et l’énergie nécessaires.

 

Dans cette période aussi difficile non seulement pour nos communes, mais pour les entreprises, les commerces, toutes les personnes qui vivent et travaillent sur notre territoire, il est indispensable de se retrouver et se souder autour de projets qui permettent à chacun de mieux vivre, de se déplacer plus facilement, d’avoir une qualité de vie meilleure.

Philippe Pemezec

A votre avis